Processus d’apprentissage et d’appropriation du français chez les réfugiés bhoutanais : une étude de cas dans la ville de Québec


Thèse de doctorat

La problématique spécifique de cette recherche doctorale porte sur les modes d’apprentissage et d’appropriation du français qui prévalent chez les réfugiés adultes bhoutanais népalophones qui se sont progressivement installés dans la ville de Québec depuis 2009. Plus particulièrement, nous souhaitons mettre en lumière les différentes stratégies que ces réfugiés mettent en œuvre avant, pendant et après leur participation au programme de francisation, soutenu par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, dans le but de favoriser leur processus d’apprentissage et d’appropriation du français. C’est en ce sens que nous voulons également examiner de quelle façon ces réfugiés s’approprient les différentes ressources mises à leur disposition en matière d’apprentissage du français et comment, à partir de celles-ci, ils développent de nouvelles stratégies et compétences pour favoriser leur intégration linguistique, sociale et économique au sein de la société d’accueil.

Claudia Prévost  
PhD Candidate
Superviseur: Lucille Guilbert
Département des sciences historiques
Université Laval
E-mail: claudia.prevost.1@ulaval.ca