Où sont tous les talents? Une étude sur les trajectoires migratoires des diplômés postsecondaires au Nouveau-Brunswick


Thèse de maitrise

La migration du capital humain a un impact sur plusieurs aspects de la composition démographique des provinces canadiennes. Par ailleurs, des provinces comme le Nouveau-Brunswick sont particulièrement touchées par la migration interprovinciale des récents diplômés postsecondaires car, à cause d’un fort ratio de dépendance et des taux d’émigration, la rétention du capital humain s’avère une composante essentielle pour la croissance et la stabilité économique. Cette thèse explore les principaux facteurs démographiques (i.e. âge, sexe, statut marital) qui selon les recherches influencent la migration, mais aussi le ‘type’ spécifique de capital humain acquis par les récents diplômés postsecondaires (ex. champ d’études), afin de déterminer les composantes de base de la migration au Nouveau-Brunswick. En utilisant le Sondage du Conseil de l’enseignement supérieur des provinces Maritimes sur les diplômés postsecondaires de 2007, les résultats des régressions logistiques indiquent que les diplômés récents avec des diplômes en arts et ingénierie sont plus susceptibles de partir une fois l’obtention de leur diplôme. Inversement, les finissants dont les diplômes correspondent aux besoins actuels du marché du travail (par exemple en éducation et santé) ont tendance à rester dans la région. L’émigration du capital humain au Nouveau-Brunswick est la plus élevée parmi les jeunes diplômés qualifiés et est influencée par la migration interprovinciale et internationale et par les besoins actuels du marché du travail régional.

Ashley Calhoun
Doctorante
Directeur : Michael Hann
Département de sociologie
Université du Nouveau-Brunswick
E-mail: Ashleycalhoun7@gmail.com