Le rôle des réseaux sociaux et de la discrimination dans l’intégration socioprofessionnelle : Le point de vue des immigrantes hautement scolarisées d’origine maghrébine établies à Québec


L’objectif de cette thèse est de comprendre le rôle des réseaux sociaux et de la discrimination dans les parcours professionnels et migratoires des immigrantes maghrébines hautement scolarisées établies dans la ville de Québec. Pour ce faire, deux cadres conceptuels sont alliés : la nouvelle sociologie économique et les théories de la discrimination, notamment l’intersectionnalité. Quinze immigrantes participé à des entretiens individuels semi-dirigés afin de partager leurs expériences professionnelles et migratoires. L’étude a permis de jeter un regard sur les processus prémigratoires tels que le rôle des réseaux dans la trajectoire professionnelle prémigratoire, la non-mobilisation des réseaux déjà établis au Québec et la réticence des membres de ces réseaux de dévoiler leur situation de socioprofessionnelle. En ce qui concerne les réseaux postmigratoires, la difficulté de tisser des liens avec les membres de la communauté d’accueil ainsi que la méfiance de certaines immigrantes envers leur communauté ethnoculturelle a également été observée.

Carol-Anne Gauthier
PhD / Doctorat
Supervisors: Kamel Béji and Hélène Lee-Gosselin
Department of Relations industrielles
Université Laval
Email: carol-anne.gauthier@fsa.ulaval.ca