Conférence nationale 2018 de Voies vers la prospérité – Frontières, communautés accueillantes et politisation de l’immigration : défis et opportunités représentés par le mouvement dynamique de populations


22 – 23 novembre 2018
 Hôtel Hyatt Regency, Montréal

Cette année, le thème de la conférence VVP est Frontières, communautés accueillantes et politisation de l’immigration : défis et opportunités représentés par le mouvement dynamique de populations. Les traversées frontalières et la politisation de l’immigration s’avèrent être des questions de plus en plus critiques pour les Canadiens et sur la scène internationale, cependant nous ne devons pas perdre de vue qu’un programme d’immigration réussi inclut des communautés accueillantes et la reconnaissance des individus impliqués dans les mouvements migratoires. La conférence abordera les défis et les opportunités de ces facettes de l’immigration qui se présentent aujourd’hui à nous.

 

Jeudi 22 novembre 2018

 

7h30 à 8h30

Déjeuner et inscription
Déjeuner commandité par: Programme de soutien à l’apprentissage

 

8h30 à 9h15

Bienvenue et discours d’ouverture

  • Présidentes de la conférence : Victoria Esses et Jean McRae, coprésidentes de Voies vers la prospérité
  • Vicky Boldo, co-présidente, RÉSEAU pour la stratégie urbaine de la communauté autochtone de Montréal
  • Éric Gervais, Sous-ministre adjoint, Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI)

 

9h15 à 10h45

Plénière : La politisation de l’immigration

Président : Craig Mackie, directeur général, L’Association pour nouveaux arrivants au Canada de l’Î-P-É

Il ne fait aucun doute que l’immigration a été et continue d’être un enjeu politisé, favorisant la polarisation des points de vue, influençant le soutien reçu par les partis politiques et leurs chefs, et souvent occupant une place importante sur l’agenda politique. Du Brexit aux récentes élections dans plusieurs pays et provinces, le débat actuel sur l’immigration est un sujet chaud, parfois provoquant un soutien accru pour des positions anti-immigration et le populisme de droite. Qu’est-ce qui est au cœur de cette attention politique pour l’immigration, et qu’est-ce qui peut être fait pour éviter des points de vue extrémistes anti-immigration au Canada? Pendant cette séance, les panélistes analyseront les mécanismes derrière la politisation de l’immigration et offriront un aperçu général du débat actuel sur l’immigration au Canada, y compris le rôle joué par les médias, les perceptions d’une menace, et les déterminants expliquant les tendances de l’opinion publique.

  • La politisation des politiques d’immigration : l’exceptionnalisme canadien est-il en train de disparaître? 
    Naomi Alboim, professeure associée et présidente du Forum des politiques, Écoles des études sur les politiques, Université Queen’s
  • La montée des discours politiques anti-immigration dans le monde versus la demande croissante pour plus d’immigration  (Téléchargez la présentation)
    Doug Saunders, chroniqueur Affaires internationales, Globe and Mail
  • Comprendre la politique d’immigration du Québec (Téléchargez la présentation)
    Mireille Paquet, professeure agrégée, science politique, et détentrice de la Chaire de recherche sur les Nouvelles politiques d’immigration, Université Concordia
  • « Caravanes », déplacements en Amérique centrale, et l’avenir de l’Entente sur les tiers pays surs : comment le Canada peut-il faire face aux changements intervenus dans la politique américaine  (Téléchargez la présentation)
    Craig Damian Smith, directeur associé, Labo sur les migrations globales, École Munk des Affaires internationales

 

 

11h00 à 11h30

Brèves présentations des affiches

 

11h30 à 12h30

Plénière : Le rôle de l’immigration dans le marché du travail canadien

Président : Cédric de Chardon, directeur, Recherche et évaluation, Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada

Quand nous réfléchissons à l’avenir de la main d’œuvre au Canada, les immigrants sont souvent perçus comme essentiels pour combler les postes vacants, et des stratégies sont élaborées pour attirer, garder et utiliser pleinement les compétences des immigrants. La séance portera sur chacun de ces aspects du futur marché du travail canadien, et on prêtera attention aux questions suivantes : À quoi ressemblera ce marché du travail et quel rôle pourrait y jouer l’immigration? Quelques stratégies pouvons-nous adopter pour utiliser les compétences des immigrants et s’assurer qu’ils comblent le manque de main d’œuvre anticipé? Quel rôle les employeurs devraient jouer dans la sélection et la pleine intégration des immigrants ? Est-ce que les stratégies actuelles visant l’intégration économique des immigrants sont suffisantes ou avons-nous besoin de nouvelles manières de concevoir l’immigration pour s’assurer que le Canada et les Canadiens, les nouveaux Canadiens comme les Canadiens établis, continuent de s’épanouir dans le futur?

  • L’immigration à l’ère de l’automatisation (Téléchargez la présentation)
    Sunil Johal, directeur des politiques, Centre Mowat, École Munk des affaires internationales de l’Université de Toronto
  • Nouvelles conversations au Nouveau-Brunswick : mobiliser les employeurs et les communautés autour de « conversations franches » sur la pénurie de main d’œuvre, les changements démographiques, et l’avenir de leur communauté (Téléchargez la présentation)
    Alex LeBlanc, directeur général, Conseil multiculturel du Nouveau-Brunswick
  • L’immigration pour l’avenir de la Colombie-Britannique : Un appel à l’action pour renforcer l’intégration des nouveaux arrivants (Téléchargez la présentation)
    Katie Rosenberger, directrice générale, Affiliation of Multicultural Societies and Service Agencies (AMSSA)

 

12h30 à 14h00

Dîner offert
Dîner commandité par : World Education Services

Présentation du dîner :

  • Mise à jour sur le contenu et les tests concernant les données sur l’immigration et les communautés ethnoculturelles pour le recensement de 2021 (Téléchargez la présentation)
    Jarod Dobson, analyste principal, Division de la statistique sociale et autochtone, Statistique Canada

 

14h00 à 15h30

Ateliers parallèles (Cliquez ici pour les présentations des ateliers)

 

15h45 à 17h15

Ateliers parallèles (Cliquez ici pour les présentations des ateliers)

 

18h00 à 20h00

Réception cocktail et séance d’affiches (Voir la liste des affiches ici)

 

Vendredi 23 novembre 2018

7h30 à 8h30

Déjeuner
Déjeuner commandité par: Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada et Congrès international Métropolis 2019

 

8h30 à 9h30

Oratrice de marque invitée : Sharon Bala, auteure de The Boat People

Arrivées : en aout 1986 un groupe de demandeurs d’asile ont été retrouvés flottant dans des canots de sauvetage au large des côtes de Terre-Neuve. Deux décennies plus tard, 492 réfugiés sont arrivés dans un navire cargo qui mouillait en Colombie-Britannique. Bien qu’ils aient tous fui la même guerre civile au Sri Lanka, les deux groupes n’ont pas été accueillis de la même façon. En comparant les réactions canadiennes à ces arrivées maritimes, et en les tissant à l’histoire de sa propre famille, l’auteure Sharon Bala explorera les rôles jumeaux du temps et de la chance dans notre système d’asile capricieux et les deux visages du nationalisme.

 

9h30 à 10h30

Plénière : Être stratégique sur la question des demandeurs d’asile : que savons-nous et que pouvons-nous faire?

Présidente : Stacey Wilson-Forsberg, professeure agrégée, droits humains et diversité humaine, Unviversité Wilfrid Laurier

Dans l’année qui vient de s’écouler, la discussion du nombre croissant de demandeurs d’asile au Canada a occupé une place importante, faisant les manchettes de la plupart des grands médias de façon régulière. Cependant les informations que nous avons reçues des différentes sources tendent à être un mélange de vraies informations et de rhétorique conçue pour promouvoir des attitudes négatives envers ces demandeurs. Pendant cette séance, on
s’intéressera aux sources et aux moyens de disséminer des informations exactes concernant les demandeurs d’asile au Canada, y compris les chiffres passés et attendus des arrivées, nos obligations quant à ces personnes, et le processus pour traiter leurs demandes. On réfléchira aussi sur les stratégies qui pourraient être utilisées pour accommoder de façon humaine un nombre potentiellement plus important de demandeurs d’asile dans les prochaines années.

  • Gérer la migration moderne: défis et opportunités Canadiens (Téléchargez la présentation)
    Cinthya Rebaza, Directrice des Opérations par intérim, la zone Est du Réseau National, Immigration, Refugiés et Citoyenneté Canada; et André Baril, directeur principal, Affaires des Réfugiés, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
  • La quête d’un défenseur des réfugiés pour une décision « rapide, équitable et finale » 
    Mitchell Goldberg, Goldberg Berger, Cabinet d’avocats spécialisé en immigration et réfugiés
  • L’accueil des demandeurs d’asile au Québec : réalisations et défis pour les organismes d’accueil 
    Stephan Reichhold, directeur général, Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI)

 

11h00 à 12h30

Ateliers parallèles (Cliquez ici pour les présentations des ateliers)

 

13h45 à 15h15

Ateliers parallèles (Cliquez ici pour les présentations des ateliers)

 

15h30 à 16h45

Plénière : Les défis de l’établissement dans les collectivités d’accueil traditionnelles et non-traditionnelles

Présidente : Lynn Weaver, directrice générale, Société interculturelle de Cowichan

Avec les nouvelles vagues d’immigration et le nombre croissant d’immigrants au Canada viennent de nouveaux défis en matière d’établissement. Ces défis peuvent être vécus différemment dans les plus petites et les plus grandes collectivités, et dans les communautés qui sont de nouvelles destinations pour les immigrants aussi bien que dans les collectivités qui ont beaucoup d’expérience en la matière. Cette séance soulignera certains de ces défis économiques, sociaux, civiques et communautaires, y compris ceux vécus par des collectivités d’accueil traditionnelles et non-traditionnelles. Ces collectivités ont souvent développé des stratégies innovantes pour surmonter ces obstacles à l’établissement, et on discutera de ces stratégies. De façon générale, on prêtera attention à l’identification des principaux défis d’établissement pour les immigrants au Canada aujourd’hui et aux stratégies pour faire face à ces défis.

  • Les stratégies pour développer et maintenir des communautés accueillantes (Téléchargez la présentation)
    Tim Foran, direction générale, Politiques de l’établissement et de l’Intégration (PÉI), Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada
  • Rehausser le profil des communautés francophones en situation minoritaire pour favoriser l’intégration des immigrants et des réfugiés d’expression française (Téléchargez la présentation)
    Suzanne Huot, professeure adjointe, département d’ergologie et d’ergothérapie, Université de Colombie-Britannique
  • Tourmente dynamique dans une collectivité traditionnelle d’établissement (Téléchargez la présentation)
    Mario Calla, directeur général, COSTI
  • Les enjeux sont importants: l’immigration et la vitalité économique future des villes moyennes – Immigration Grand Moncton (Téléchargez la présentation)
    Angelique Reddy-Kalala, agente de la stratégie d’immigration, Ville de Moncton

 

16h45 à 17h00

Résumé et discours de clôture

Présidentes de la conférence : Jean McRae et Victoria Esses, coprésidentes de Voies vers la prospérité